Au moins deux passagers comoriens meurent dans un naufrage près de Mayotte

Écrit parsur 23 mai 2019

Ce dimanche 19 mai, une embarcation avec à son bord 14 passagers comoriens a chaviré à l’est de Petite-Terre, au large de Mayotte. Le bilan provisoire fait état de deux décès et d’une personne portée disparue.

Deux personnes sont mortes dimanche 19 mai au large de Mayotte lors du naufrage d’une embarcation de Comoriens clandestins, a indiqué lundi la préfecture de l’île dans un communiqué. Ce « bilan provisoire » fait également état d’un disparu, a déclaré la préfecture.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Préfet de Mayotte@Prefet976

Opération de secours en mer à l’Est de Petite-Terre #Mayotte15:38 – 20 mai 2019Voir les autres Tweets de Préfet de MayotteInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Les recherches se sont étendues jusqu’à 22 heures dimanche soir. La police aux frontières a pu secourir 14 personnes, dont une fillette de 10 ans qui était en arrêt cardiaque. « Ranimée par un policier », elle est actuellement prise en charge par l’hôpital de Mayotte, comme trois autres passagers blessés.

Les intercepteurs de la gendarmerie de Mtontso et de Mawamba ont été mobilisés pour mener les recherches.

Les passagers pris en charge

Les onze autres passagers « ont été pris en charge en Petite-Terre pour une évaluation médicale ». Le parquet a ouvert une enquête, a encore précisé la préfecture.

Le 101e département français subit une forte pression migratoire des îles voisines des Comores dont la plus proche, Anjouan, est située à 70 kilomètres de ses côtes. L’île a enregistré en 2018 plus de 15 000 reconduites aux frontières. En septembre 2018, une fillette avait été retrouvée morte sur une plage de Mayotte, après un probable voyage clandestin.


Avis du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Piste actuelle

Titre

Artiste